Campings-cars exposés

Vous avez envie de vous lancer dans une aventure en camping-car, mais vous ne savez pas comment l’achat d’un camping-car se déroule. Dans les paragraphes suivants, on va vous expliquer tout cela en détail.

Combien coûte un camping-car neuf?

En terme de budget, nous étions plutôt parti sur 40.000€, mais nous avons vite compris que pour le genre de périple que nous avions en tête, ce n’était pas raisonnable. Comme avec tout, la qualité se paie et ce n’est pas différent pour les camping-cars. A première vue, les camping-cars de la gamme d’entrée ont l’air pas mal, mais quand on inspecte de plus près, on comprend vite que le matériel utilisé n’est pas de bonne qualité. Ou, la manque d’espace dans la douche serait vivable pour une semaine, mais pas pendant un an. Ou, la configuration n’est pas logique pour la vie quotidienne. Nous avons fini par payer 68.800€ pour notre camping-car, donc presque le double de ce qu’on avait imaginé au départ.

C’est vraiment difficile de répondre à la question “Combien coûte un camping-car neuf ?” comme ça dépend de tellement de choses: le type, la marque, le modèle, la taille, la configuration choisie, les finitions, les options, les réductions des salons de camping-cars, … mais disons qu’on peut déjà avoir un camping-car gamme d’entrée à partir de 35.000 €, moyen gamme autour de 55.000 € et haute gamme autour de 80.000 €. Comme avec toute chose, on peut bien évidemment aller à l’extrême et payer 200.000 € ou plus pour un camping-car ultra-luxe. A vous de voir !

Pourquoi acheter un camping-car neuf ?

« Pourquoi ne pas acheter un camping-car d’occasion? » je vous entends penser. Acheter un camping-car, c’est acheter une voiture et une maison (sur roues) en un seul coup. C’est déjà très difficile d’acheter une bonne voiture d’occasion sans être mécanicien, donc sachant que nous n’avions aucune expérience en camping-car, rajouter à cela l’achat d’une espace de vie seconde main nous semblait une mauvaise idée. Nous voulions également avoir des garanties pour tout le matériel. Ainsi, s’il y avait des réparations à faire pendant le voyage, cela ne se rajouterait pas à notre budget.

Nous parlons bien évidemment de notre situation. Si vous avez déjà beaucoup d’expérience avec les camping-cars et que vous vous sentez à l’aise avec l’achat d’une occasion, tant mieux pour vous ! Ainsi, vous pourrez utiliser le budget épargné pour autre chose !

Acheter un camping-car en liquide ou par financement ?

Notre idée de départ, c’était d’acheter le camping-car en liquide. Nous avions mis de côté le budget, donc pourquoi utiliser un financement ? Ce qui nous a convaincu, c’est le fait qu’on pouvait avoir une extension de garantie pour toute la durée du financement. En effet, un financement n’est pas gratuit, donc on sait bien que cette extension de garantie n’est pas gratuite non plus. Mais, sans financement, on ne peut pas avoir l’extension et sachant qu’elle couvre le remplacement des équipements clés comme le frigo, le chauffage, la clim etc … ça nous semblait indispensable.

Ainsi, on a pu placer l’argent qu’on avait prévu pour l’achat du camping-car et on pourra utiliser le rendement pour le remboursement du crédit. Généralement, le rendement du placement rembourse le coût du financement.

Production et livraison d’un camping-car

Quand nous avons fait le salon du camping-car à Bourget, nous nous sommes vite rendu compte du fait qu’acheter un camping-car, ce n’est pas du tout comme acheter une voiture. Quand on veut acheter une voiture, on va au concessionnaire, on décide ce qu’on veut et quelques semaines plus tard, on peut récupérer le véhicule. Avec un camping-car, chaque commande est personnelle. C’est à dire, chaque camping-car est produit uniquement parce que quelqu’un l’a commandé. La plupart des commandes se font pendant les salons entre septembre et novembre et la livraison se fait généralement 6 mois plus tard. Du coup, si on ne commande pas pendant la période des salons, cela peut retarder la livraison d’un an. Dans notre cas, nous avons commandé en octobre pour une livraison en mai. Sachant qu’on voulait partir en septembre, nous avions pris un peu de marge. Ce qui a été une bonne idée d’ailleurs, parce que la livraison a pris plus d’un mois de retard. D’ailleurs, vous pouvez lire comment nous avons choisi notre camping-car.

 

Voilà, vous en savez un peu plus sur le déroulement d’un achat de camping-car.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez-pas à nous les poser dans les commentaires ou via notre compte Instagram ou Facebook.

LFQV