Quand vous pensez à la Slovénie, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ?

 

Je dois être honnête, si on m’avait posé cette question il y a un mois, j’aurais dû répondre: “Rien du tout !” J’avoue, j’aurais même pas pu situer ce pays sur la carte (bon, la géographie n’a jamais été mon point fort, mais quand même …). Donc, quand, après avoir fait le tour de l’Italie pendant 6 semaines, on traversait la frontière pour arriver en Slovénie, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Et quelle surprise que c’était ! Ce tout petit pays (oui, il y a des pays plus petits que la Belgique !) nous a totalement enchanté avec sa nature splendide, sa zénitude, sa propreté (le contrast avec l’Italie était assez grand), son esprit sportif et sain, sa capitale festive et sa population souriante et hospitable. C’est pour cette raison qu’on voulait partager avec vous les 10 choses que nous avons aimé le plus en Slovénie:

1. Les fermes de la Slovénie

Dès que nous avons traversé la frontière, venant de Trieste en Italie, nous sommes arrivés à la ferme de Pri Filetu à Slope, Kozina. Selon nous, c’était la meilleure introduction à ce pays. Nous étions au milieu des champs, entourés d’animaux et de tracteurs (la Slovénie compte 1 tracteur par 16 habitants !), accueillis par une famille chaleureuse et souriante et nous avons mangé le meilleur petit déjeuner depuis le début de notre voyage !

Comme 32% de sa surface est utilisé pour l’agriculture, il y a beaucoup de fermes qui accueillent des voyageurs, avec ou sans camping-car. Nous en avons donc profité plusieurs fois, comme sur la ferme Pr’ Stotnkarju qui se trouve sur les collines à Cerkno aves sa vue sur la vallée et les montagnes en face nous faisait halluciner ! Et encore une fois, l’hospitalité de notre hôtesse Milka et sa famille était magnifique. Sans oublier la ferme  Pr’ Krač Homestead avec l’accueil chaleureux d’Anton où nous avons fait un petit shopping de fruits et légumes juste avant de le quitter.

Monter sur le tracteur à la ferme en Slovénie

Slovénie camping a la ferme

2. Les chateaux de la Slovénie

Pendant les 2 semaines que nous étions en Slovénie, nous n’avons vu que 2 chateaux. Ce n’est peut-être pas beaucoup, mais c’est un cas classique de “qualité sur la quantité » ! Le château de Predjama se trouve carrément dans le “Guiness Book of Records” car c’est le plus grand château construit entièrement dans une grotte. C’est très impressionnant à voir et la visite de l’intérieur est aussi intéressante avec son histoire très riche.

Le 2ème château que nous avons vu était celui de Snežnik. Nous ne l’avons que vu de l’extérieur, mais c’est un vrai bijou. On dirait qu’il sort directement d’un conte de fée ! Et le parc qui l’entoure est un vrai havre de paix !

Le chateau Predjama en Slovénie

Le chateau Sneznik en Slovénie

3. La nature de la Slovénie

Si on rajoute au 32% de terre agricole les 56% de forêt, on arrive à 88% de nature ! C’est un pourcentage extrêmement élevé, mais en voyageant dans ce pays, on remarque tout de suite que c’est la réalité. Partout où on regarde autour de soi, on est entouré par les champs, les arbres, les rivières, les montagnes, les cascades, les lacs … ça ne s’arrête pas ! Quand on s’approchait de la capitale Ljubljana, le GPS indiquait qu’on allait arriver au centre ville dans 5 minutes, mais on était toujours en pleine nature !

Dans le parc national de Triglav, on a fait une randonnée de rêve à partir de notre camping Špik où on a découvert des cascades et des plaines au sommet des montagnes. C’était juste magnifique !

A Kamnik, nous avons pris le téléférique et les télésièges pour atteindre le village de Velika Planina. Là-haut, non seulement la vue était stupéfiante, mais le village était unique et ultra-authentique.

La ferme Pr Stotnkarju en Slovénie

Slovénie Velika Planina paul payna télésiège

Slovénie Velika Planina panorama

4. Les lacs de la Slovénie

Le lac Bled est sans doute l’endroit le plus connu et le plus touristique de la Slovénie. Le jour de notre arrivé au lac, il pleuvait des cordes. Mais même avec ce temps malheureux et les milliers de touristes, c’était un lieu véritablement magique. La combinaison de la couleur de l’eau et le vert clair des arbres autour fait quelque chose avec l’esprit, on se sent au calme, zen et on a envie de faire du sport, méditer, manger bien…

Le lac Bohinj est un peu moins connu, mais beaucoup plus grand et certainement pas moins magnifique ! Le seul camping qui se trouve à ses côtés est super blindé pendant la saison, alors pensez vraiment à réserver en avance si vous y aller visiter et rester pour profiter du lac. Sinon, il y a un autre camping dans le village d’à côté qui s’appelle camping Danica. Il est très agréable et on peut prendre les vélos pour rejoindre le lac.

Notre 3e lac coup de coeur fut le lac Jasna, où nous avions carrément plus de mots pour décrire sa beauté. Il faut aller le voir de vos propres yeux. On s’est dit « Mais, la Slovénie, tu exagères vraiment là avec ta beauté !! »

Le Lac Bled en Slovénie

Slovénie Jasna Lake

5. Les rivières de la Slovénie

Pas loin du lac Bled, on trouve la Gorge de Vintgar, situé dans le parc national du Triglav. Cette gorge, où s’écoule la rivière Radovna, est parfaitement équipée pour la visite à pied, même avec des enfants. Et vraiment, ça vaut largement les 10€ d’entrée par personne. C’était un vrai régal pour les yeux, les oreilles et l’esprit ! C’était certainement une des expériences que nous avons le plus aimé en Slovénie !

Un matin, après avoir passé la nuit au camping Klin, nous sommes allés nous baigner dans la rivière Soča. La gorge de cette rivière est très belle, mais rien ne peut être comparé à la baignade dans son eau ultra-froide de couleur émeraude. Impossible de rester dedans plus que 30 secondes, ça faisait carrément mal ! Mais on se sentait tellement rafraîchi après, ça valait entièrement la peine !

Slovénie Soca River

6. Les grottes de la Slovénie

Comme si toute cette beauté visible ne suffisait pas, la Slovénie possède plein de beautés cachées sous sa terre ! Nous avons visité les grottes de Škocjan, qui étaient très impressionnantes. Surtout quand on regarde la rivière qui coule des dizaines de mètres en-dessous de soi, mais que le guide explique que quand il pleut, l’eau peut vite monter jusqu’à une hauteur au-dessus de nos têtes !

Ensuite, nos avons également visité les grottes de Postojna, où le fameux “human fish” habite. Ce petit animal mystérieux peut vivre jusque 100 ans et peut même survivre plusieurs années sans manger ! 

Les deux grottes sont totalement différents et offrent une expérience à part. Postojna est plus touristique et assez cher mais vaut vraiment le coup car les formations sous terrains sont magnifiques.

Les grottes de Skocjan en Slovénie

7. La propreté de la Slovénie

Les Slovènes sont très fiers de leur pays et ça se voit ! Tout est bien organisé et surtout très propre. J’avoue qu’après 6 semaines en Italie, ça faisait du bien. Un jour, en route pour Cerkno, on a même passé deux hommes en voiture qui s’étaient arrêtés au bord de la route pour aller ramasser quelques morceaux de verre qui se trouvaient au milieu de la route. On ne croyait pas nos yeux, surtout quand quelques kilomètres plus loin, on a croisé un autre homme qui faisait la même chose ! Le peuple slovène fait vraiment preuve d’un grand civisme.

Une église en Slovénie

8. La capitale de la Slovénie

Ljubljana, la capitale de la Slovénie, n’est pas très grande. Mais qui a dit que c’est la taille qui compte ? Avec la rivière qui la traverse, cette ville est vraiment très charmante. Nous étions là au début de juillet et nous avions l’impression que toute la ville était en mode “festival”. Est-ce que c’est l’effet été ou bien c’est festive toutes les saisons? On n’a pas la réponse. Ce que nous pouvons vous dire c’est que partout il y avait des évènements dans la rue, du théâtre de rue, des concerts, des gens sur les terrasses…

Ce que nous avons aussi aimé, c’est le grand choix de restaurants et cafés qui offraient des choix végétariens ou même végans. Surtout dans les pays du Balkan, ce n’est pas toujours évident. Voici quelques endroits que nous vous conseillons:

  • OG burgers avec ses burgers végans qui sont un des meilleurs qu’on a déjà mangé
  • Gelateria Romantika pour ses açai bowl et ses glaces végans
  • Barbarella Juice Bar avec ses jus très réussis
  • Loving Hut chaine de restaurants qu’on connait de Paris et sa version Ljubljanaise est vraiment réussi avec son self-service plats home-cooked.

Slovénie ljubljana vegan burger og

9. L’ agriculture bio de la Slovénie (mais sans le réclamer)

Quand on a un mode de vie itinérant, ce n’est pas toujours évident de trouver des fruits et légumes bio. Mais, en Slovénie, c’est différent. Ce n’est pas forcément affiché, mais la plupart de l’agriculture est faite sans pesticides. Donc, même si on ne voit pas de label ou d’étiquette qui l’indique, c’est très probable que ce qu’on mange ou ce qu’on achète est produite de le façon naturelle !

La ferme Pr Stotnkarju en Slovénie

10. L’esprit sain et actif de la Slovénie

Un petit avertissement : quand on voyage en Slovénie, on risque de vouloir changer sa vie ! En effet, quand on voit toute cette nature autour de soi et qu’on voit tous les gens (locaux et touristes) qui font du mountain bike, du rafting, de la randonnée, de l’alpinisme, … on a envie d’y participer et de vivre d’une façon plus active et plus saine ! Donc, si vous ne voulez pas améliorer votre santé, n’y allez surtout pas !

Randonnée en Slovénie

Après 2 semaines de voyage en Slovénie, voici notre conclusion: nous adorons ce pays ! Tellement même, que nous l’avons ajouté sur notre liste des pays dans lesquels on se verrait bien vivre un jour… On a encore beaucoup de pays à découvrir bien sûr, mais la Slovénie a certainement gagné une place dans notre coeur !

Slovénie Lac Jasna en famille

Appuyez pour découvrir notre itinéraire détaillé de la Slovénie.